artwork: landkarte
Vers l'aperçu

Communiqué de presse

23.09.2021

Lancement de l’exposition itinérante sur le romanche

 

L’exposition itinérante « Rumantsch è… » a été inaugurée aujourd’hui à la Maison des cantons à Berne. Son objectif : sensibiliser la population au romanche, renforcer les liens entre Rhéto-romans et inciter les visiteurs à « semer la langue ». L’exposition quittera la Maison des cantons à la mi-décembre pour entamer ensuite une tournée à travers le pays.

L’exposition « Rumantsch è… » entend promouvoir la pluralité linguistique en Suisse : sensibiliser la population au romanche, et ce dans les quatre langues nationales, renforcer les liens entre Rhéto-romans et proposer aux visiteurs de « semer la langue ». C’est la première fois que la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) est présidée par un Grison, le conseiller d’État Christian Rathgeb ; raison pour laquelle il a été décidé d’organiser cette exposition.

Inauguration officielle

Les quelque 80 personnes invitées à la Maison des cantons ont été accueillies par les conseillers d’État Christian Rathgeb et Jon Domenic Parolini ainsi que par Johannes Flury, président de la Lia Rumantscha, faîtière de l’encouragement linguistique et culturel aux Grisons. On comptait parmi les participant∙es la présidente du Grand Conseil grison Aita Zanetti. Pascal Gamboni (musique) et Robert Buchli (cabarettiste) ont assuré la partie musicale. Une visite en avant-première avait été organisée à midi pour les conseillères et conseillers d’État venus à Berne représenter leur canton à l’Assemblée plénière de la CdC.

« Grâce au romanche, notre pays est plus diversifié, intéressant et haut en couleur – tel est le message que nous souhaitons transmettre pour que chacun∙e apporte sa pierre à l’édifice », c’est ainsi que le conseiller d’État Christian Rathgeb a ouvert l’exposition. Jon Domenic Parolini, conseiller d’État, a ajouté que « l’exposition itinérante témoigne de l’important engagement du gouvernement grison pour le romanche ». « Un tiers de la population rhéto-romane vit aujourd’hui ailleurs qu’aux Grisons. Il est donc important de s’adresser à elle également », a rappelé Johannes Flury.

Sillonner la Suisse en partant de la Maison des cantons

L’exposition reste à la Maison des cantons jusqu’à la mi-décembre. De nombreux représentant∙es de la Confédération, des cantons, des communes et d’autres institutions de toute la Suisse pourront la visiter en marge de réunions ou de rencontres, et repartir avec un souvenir ou une impression de notre quatrième langue nationale.

La pluralité linguistique concerne l’ensemble de la population en Suisse. Aussi l’exposition sera-t-elle présentée l’année prochaine à travers tout le pays, en passant par les Grisons. Les lieux ne sont pas encore connus. Celles et ceux qui le souhaitent peuvent déjà en avoir un avant-goût en se rendant sur le site : www.rumantsch-e.ch.

Le canton des Grisons est à l’origine de l’exposition « Rumantsch è… » réalisée en association avec la Lia Rumantscha, le service Encouragement des activités culturelles (Kulturförderung) et la CdC. En mars de cette année, le gouvernement grison avait décidé de la financer en faisant appel à Swisslos.

Téléchargements


Vers l'aperçu