artwork: landkarte
Retour

OMC

Lors de la 11e Conférence ministérielle de l’OMC à Buenos Aires, les 164 ministres ne sont pas pervenus à s’entendre sur une déclaration ministérielle commune, mais ils ont plaidé en faveur d’un système commercial multilatéral fiable et pris des décisions dans différents domaines (subventions à la pêche, microentreprises et petites et moyennes entreprises (MPME), commerce électronique et facilitation des investissements). Ils ne sont en revanche pas parvenus à s’entendre sur un programme de travail dans le domaine de l’agriculture.

Dans le secteur des services, plusieurs membres de l’OMC redoublent d'efforts pour sortir de la paralysie qui affecte les pourparlers sur l’AGCS/GATS, en négociant un accord international sur le commerce des services (ACS). L’objectif est de  mettre en place un dispositif réglementaire dans le cadre de l’AGCS, susceptible d’être repris ultérieurement par l’OMC. Le dossier n’a pas avancé depuis que Donald Trump a été élu président des États-Unis.

Compléments d'information sur les sites du Secrétariat d'État à l'économie.


Retour